Fier de toi mon fils pour ce road trip j'aurai aussi aimé faire ça !!!
C'est mes voyage de 2017 j'ai fait les deux @tibof_val
@dimfts oui javais mal lu 😅
@dimfts et jy vais dans 1 semaine... il va faire froid 😅😅😅
@tibof_val c'est sur 😅
SOINS ∙⎮ Pour lutter contre le froid, nous avons ce qu’il vous faut: les crèmes pour les mains parfumées #meraki #handcream #cosmetics #care #soin #Danemark #creme #bougieparfumee #majoliebougie
22
48 minutes ago
Encore quelques jolies box de Copenhague dispo sur noscurieuxvoyageurs.com ✨✌🏼 . . . #noscurieuxvoyageurs #copenhague #copenhagen #danemark #denmark #boxdumois #travelbox #instatravel #travel #instatraveling #instatravelling #instatraveler #hygge #cocooning 📸 @amelie_lbrg
209
55 minutes ago
الشمسُ أجمل في بلادي من سواها والظلام حتى الظلام هناك أجملُ فهو يحتضن العراق ،، جمعة مباركة احبتي @kadimalsahirofficial #العراق #iraq #عراقي #عراقيين #baghdad #danemark #kickboxing #kobenhavn #nørrebro #boxing #البصرة #كلنا_العراق #القيصر #كاظم_الساهر #بغداد
24
1 hour ago
🇩🇰🇧🇪 Fuck Art : The Heathens are Coming, clame cette Grisette signée To Øl (brassée chez De Proef, trouvée chez @lantredebiere) et derrière ce nom aussi zinzin que mystérieux, légèrement inquiétant et totalement excellent, se cache une bière formidablement exécutée comme toujours avec To Øl. Au nez, elle sent bon les écorces d'oranges, la mandarine, les épices, le citron, les pommes, le raisins blancs, les fleurs blanches, le pain frais et ces arômes champêtres, inhérents au genre, baignent dans une ambiance Brett qui lui confère une dimension plus raw , plus sauvage, plus païenne (pour reprendre le délire du nom) qu'une simple bière de saison habituelle. La première gorgée s'ouvre sur les fruits. Citron, oranges, pommes granny, mandarine, abricots, raisins blancs, je suis au milieu du verger, en plein été, et je cueille tout ce que je peux trouver de bons fruits murs et juteux. Une note épicée (clous de girofle en tête, mais aussi le seigle), acidulée (le blé) et une autre de pain frais, complètent cette entrée en matière plus que satisfaisante sur laquelle plane une vague touche de cuir. La deuxième gorgée, elle, est résolument Brett ! Les écuries sont ouvertes, ça goute bon le cuir et le bon canasson, mais aussi la cave et les moisissures gastronomiques qui font tant saliver dans une Tilquin ou une Cantillon. Ces levures amènent à une sècheresse finale super prononcée qui souligne leur présence et le plaisir que nos papilles prennent à les ressentir. A la troisième gorgée, l'équilibre est trouvé. Les Brett restent présentes et prononcées sans prendre le dessus, elles laissent les fruits du verger s'exprimer et notamment les raisins blancs qui nous conduisent vers une ambiance de plus en plus vineuse, absolument délicieuse. La rondeur/épaisseur de la Fuck Art : The Heathens Are Coming, dûe à sa base solidement maltée, apporte un peu de gras et aussi une touche caramélisée qui, avec les pommes, donnent l'impression de manger une tarte Tatin à la table de mémé Suzanne un dimanche du mois d'Aout 1983. C'est complexe à souhait et pourtant léger (5,4%), accessible, fin, désaltérant, rafraichissant, inspirant, savourant ! (... fin en com...)
76
3 hours ago